0

Présentation détaillée du Kelpie RTA de chez EHPRO

Un atomiseur peut être considéré comme très bon s’il répond à certains critères : restituer les saveurs correctement, délivrer une vapeur sans exagération, posséder un plateau simple à monter, pouvoir être utilisé dans une large plage de puissance, avoir une contenance adaptée à son utilisation, des finitions dignes de ce nom et ne générer aucune fuite. Cela tombe bien, c’est exactement ce dont est capable le Kelpie RTA !

Juste avant d’entrer dans le sujet

Si vous parcourez cet article, c’est peut-être pour en savoir un peu plus sur cet atomiseur. Comme beaucoup, avant de vous lancer dans une éventuelle acquisition vous aimez bien avoir avoir plusieurs avis. Peut-être vu ou lu d’autres tests sur le Kelpie EHPRO qui mentionnent parfois deux points négatifs : les vis du plateau sont d’une qualité douteuse, mais surtout, que le système de remplissage coulisse trop facilement et qu’il arrive qu’il fuie par là même alors que le top cap est fermé.

Ehpro étant un fabricant plutôt sérieux et existant depuis 2011, passer à côté d’un problème de fuite comme certains l’ont rencontré est possible, mais ce serait quand même étonnant. Par contre, un problème d’assemblage ou une erreur de fabrication reste possible, à ce niveau chaque dixième de millimètre est important.

Il se trouve malheureusement que la première série du Kelpie RTA semble bien posséder ces problèmes qui depuis, ont étés corrigés par une seconde série de production. Étant donné que l’on ne connaît pas le nombre d’atomiseur produit pour cette première série défectueuse, il est difficile de savoir si l’on a affaire à un exemplaire de la première ou de la deuxième série.

Le seul moyen simple de le savoir est de vérifier dans les accessoires : si l’on y trouve des vis de remplacement au format hexagonal avec une clef Allen, c’est la seconde série de production.

Chez vapOclOpe, tous les RTA Kelpie font partie de cette seconde série. Ceci étant dit, nous pouvons commencer la présentation de cet excellent atomiseur.

Un coffret complet pour une utilisation immédiate

Le Kelpie RTA est livré dans une petite boite en carton qui est maintenant commune à la plupart des atomiseurs de la marque. Prémontré avec un réservoir droit d’une contenance de 2 ml, un second réservoir de type bulle est également fourni et permet de passer la contenance à 3,5 ml. Sont également fournis des vis de remplacement pour le plateau au format 6 pans creux avec une clef Allen, 3 joints toriques, 2 coils, un sachet contenant du coton et une notice en anglais et en mandarin pour ceux qui souhaitent poursuivre leur apprentissage dans cette merveilleuse langue.

Ah oui, il y a aussi l’infâme petit tournevis bleu que vous vous empresserez de faire disparaître tant sa qualité n’a d’égale que sa faculté à détériorer systématiquement les empreintes des vis sans jamais en desserrer aucune.

Un coffret qui au final se montre complet et permettant d’utiliser le EHPRO Kelpie immédiatement, cela fait toujours plaisir.

Le Kelpie RTA est un atomiseur simple et bien pensé

Développé conjointement avec le Youtubeur Victor Mullins (Vaping With Vic) qui sévit depuis la Grande-Bretagne, le Kelpie a pour vocation d’être simple d’utilisation tout en étant performant.

Composé de trois éléments, le top cap, le réservoir et le plateau, sa construction est traditionnelle et ses finitions sont bonnes, comme toujours avec Ehpro.

Le drip tip en résine est au format 810 sans joint, ce dernier se trouve dans le top cap. Sa courbure interne est particulièrement travaillée ce qui le rend un peu différent des autres. Cela ne change pas grand-chose à son utilisation, mais visuellement, c’est plutôt réussi.

Le top cap sert également au remplissage en le poussant vers l’extérieur. Son maniement est certes plus souple que sur d’autres atomiseurs possédant ce même système, mais il possède quand même une petite résistance à l’ouverture et les chances qu’il s’ouvre tout seul sont plutôt réduites.

On peut apercevoir le joint tout au fond

L’orifice ne remplissage en forme de haricot ne possède pas de joint comme on en trouve d’habitude, mais il y en a bien un et on peut l’apercevoir sur la photo ci-dessus, il se trouve sous la partie amovible. Mis à part un peu de liquide sur le plateau de remplissage, je n’ai pas rencontré la moindre fuite.

L’emplacement pour pousser le top cap et accéder au remplissage est clairement indiqué par une petite flèche qui se trouve au-dessus du nom de l’atomiseur, ces éléments étant alignés avec la gravure de la chambre d’atomisation.

La gravure représente une tour et une tête de cheval ce qui pourrait faire penser à un jeu d’un jeu d’échecs, mais le nom Kelpie provient en réalité d’une légende qui raconte que le Kelpie est une créature à la forme changeante que l’on rencontre dans les lacs et eaux écossaises. À mon avis, en Écosse on trouve surtout plus facilement du whisky dont l’abus aboutit souvent à des légendes comme celle-là…

L’intérieur de la chambre d’atomisation possède un dôme assez prononcé, son usinage ne présente pas le moindre défaut. Passons le plateau pour y revenir juste après, pour passer tout en bas où se trouvent deux larges arrivées d’air possédant une butée d’arrêt.

Le maniement de la bague de réglage est parfait, ni trop lâche, ni trop dur, la hauteur de la bague ainsi que les reliefs qui l’ornent aident à sa manipulation.

Tout en dessous on retrouve les habituels logos ainsi qu’un numéro de série unique. Bien que possédant une empreinte plate, le pin n’est pas réglable et ne sert qu’à maintenir le plateau.

Le plateau du Kelpie RTA est un modèle du genre

Prévu pour ne recevoir qu’un seul coil, le plateau est composé de quatre pôles, ce qui est certes un peu plus encombrant qu’un plateau postless mais tellement pour simple pour le montage.

On peut y placer son coil quel que soit son sens d’enroulement, ce qui est déjà une excellente chose, mais aussi un coil qui possède ses pattes du même côté. Cette option est plus rare, on trouve généralement le positif et le négatif en opposé. Pendant le montage du coil, les pattes sont maintenues en place en attendant le serrage par un petit relief sur le côté. C’est ce genre de détail qui facilite beaucoup les choses et que j’apprécie particulièrement.

Les vis d’origines sont au format cruciforme et malheureusement, je dois le dire pour être honnête, ce sont les seules pièces de cet atomiseur qui sont vraiment d’une qualité aléatoire. Leur empreinte est peut profonde et comme on peut le voir sur la photo, leur usinage relève de l’approximatif. Heureusement, d’autres vis au format hexagonal sont incluses dans les accessoires, je ne peux que vous conseiller de les installer immédiatement à la place.

Comme vous pouvez le voir sur les photos de ce plateau, la forme du plateau du Kelpie RTA est en demi-cercle pour accueillir le coil et il est parsemé de 30 petits trous. Ils permettent ainsi au flux d’air d’arriver directement par le dessous du coil de façon à bien l’envelopper. Ce type d’arrivée d’air est généralement gage de bonnes saveurs et constitue probablement le meilleur moyen de refroidir le coil sans avoir un débit d’air digne d’une lance à incendie.

Le plateau peut recevoir un coil jusqu’à 3,5 mm de diamètre interne, mais la quantité de coton pour ce diamètre sera trop importante pour les cavités qui reçoivent les extrémités.

Un coil de 3mm interne, comme celui que j’ai installé, sera parfait pour être bien enveloppé par le flux d’air et pour le cotonnage. Attention cependant, le Kelpie ne demande pas beaucoup de coton pour bien fonctionner.

Ce qu’il ne faut pas faire : mettre trop de coton

Sur cette photo, on peut voir exactement ce qu’il ne faut pas faire : laisser le coton descendre jusqu’au fond de la cavité. Contrairement à d’autre RTA avec lesquels cela ne pose généralement pas de problème, le Kelpie EHPRO à besoin de peu de coton à ce niveau.

Cela m’apprendra, Ehpro ayant correctement indiqué dans le manuel l’emplacement exact où il faut couper, d’où parfois l’utilité de lire le manuel.

Une vape riche en saveurs dans une large gamme de puissance

Le Kelpie offre une plage de rendement très large sans pour autant affecter ses performances. Que ce soit avec un coil de 0,6 ohm ou de 0,2 ohm, la vape qu’il produit est toujours savoureuse. La vapeur sera plus au moins dense, tout comme sa température, mais même avec une puissance de 60 W les saveurs sont parfaitement restituées et se montrent détaillées.

Suivant le liquide que vous aimez, vous pourrez ainsi choisir un coil avec une valeur supérieure à 0,5 ohm pour les fruités, ou au contraire, descendre en ohm pour obtenir une vape tiède ou légèrement chaude pour les gourmands et tabacs. Cette polyvalence n’est pas si commune, ce qui ajoute un atout supplémentaire à cet atomiseur.

Pour obtenir une vape homogène par rapport à la puissance choisie, vous pouvez compter sur le réglage des airflows qui est très bien étagé. Allant de complément fermé à très aérien, le réglage est précis et reste discret, même complètement ouvert.

En résumé

Avec le Kelpie, Ehpro et Vic réalisent un RTA qui s’adresse à un large panel de vapoteurs. Son plateau se révèle être l’un des plus simples à monter et la vape qu’il délivre est de qualité, quelle que soit la puissance d’utilisation. Cela est sûrement dû à la forme cylindrique des arrivées d’air qui entourent bien le coil et le fait d’être constitué de plusieurs petits trous permet de diffuser le flux d’air de façon homogène.

De par sa simplicité, le RTA Kelpie peut être parfaitement envisagé pour celui ou celle qui souhaite se lancer dans le reconstructible, tandis que le vapoteur confirmé trouvera son plaisir dans une vape plus puissante et nuageuse qui n’altère pas le rendu saveurs.

Disponible en couleur acier et noir, le Kelpie EHPRO est une valeur sûre qui ne peut pas décevoir.

VOTEZ POUR CET ARTICLE !
[Total: 3 Average: 5]

Thierry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.