Tout savoir ou presque sur le CBD et les e liquides au CBD

Vous ne connaissez pas nos e liquides CBD ? Allez vite découvrir la gamme Chill Drop par VDLV !

Le cannabidiol - plus connu sous le nom de CBD – fait son entrée sur le marché de la vape et suscite de nombreuses polémiques. Cet article fait le point sur l’origine du CBD et sur ses effets, positifs comme négatifs. Alors, que penser sur l’association vape + CBD ?

Le CBD, quézako ?

Le CBD est le second cannabinoïde que l’on retrouve dans le cannabis, après le THC. Le cannabidiol représente 40% des cannabinoïdes extraits de la plante de cannabis.

Le cannabidiol (CBD) a été découvert au milieu du 20e siècle par Adams et ses confrères, mais sa structure chimique n’a été déterminée qu’une vingtaine d’années plus tard. Le nombre d’études sur le sujet explose dans les années 1990 puis dans les années 2000, et ceci pour deux raisons : la première est l’assouplissement des législations - notamment aux USA - sur le cannabis. La seconde est la meilleure connaissance des cannabinoïdes qui a permis de montrer que le THC est loin d’être le seul cannabinoïde à posséder des propriétés médicales. Mais quelles sont les différences entre le CBD et le THC ?

Les différences entre le CBD et le THC

Le CBD et le THC ont des structures chimiques très similaires mais présentent des effets totalement différents. En effet, le CBD - qui est une molécule légale - ne possède que très peu d’effets secondaires avérés. Le CBD permet de réduire un état de stress ou d’anxiété, il pourrait aussi améliorer les capacités de concentration et ne produit aucun effet psychotrope. Il faut rappeler que cela n'a pas été encore prouvé lors de son utilisation dans les e liquides. Quels sont les effets positifs et négatifs du CBD, recensés à ce jour ?

Les effets positifs et négatifs du CBD

Le CBD possède de nombreux effets pharmacologiques. Les plus intéressants portent sur des aspects anxiolytiques, antipsychotiques, antioxydants et analgésiques... On compte une quinzaine de propriétés médicales du CBD.

Certaines études montrent que le CBD aiderait à une réduction des symptômes de manque liés à une addiction (comme l’arrêt du cannabis ou de la cigarette par exemple). Dans le cas de la e-cigarette, c’est évidemment une caractéristique très intéressante du point de vue des sevrages tabagique et nicotinique bien à ce jour aucune étude ne le prouve.

En plus d’aider les fumeurs à se libérer de cette addiction grâce à la perduration du geste, le CBD contenu dans un e-liquide pourrait les aider à atténuer le manque. Enfin, le CBD possède également des propriétés sédatives, neuroprotectrices et antiépileptiques. Il pourrait également aider à résoudre certains troubles du sommeil non pathologiques.

Nous connaissons à ce jour deux effets négatifs du CBD. Celui-ci peut avoir un effet irritant, comme la nicotine. Le deuxième effet secondaire du CBD est qu’il peut provoquer une légère somnolence chez certains individus réactifs à la molécule.

L’absence de réglementation quant à la dose maximale

A ce jour, il n’existe pas de Loi imposant une dose maximale de CBD contenue dans un e-liquide. Cependant, la limite vient de la faisabilité de la formulation puisqu’à partir d’une certaine concentration, le CBD devient impossible à dissoudre dans un e-liquide. D’ailleurs, il est difficilement soluble dans les fortes proportions de glycérine végétale.

C’est donc un paramètre à prendre en compte dans la conception des juices pour cigarette électronique.

Le CBD en inhalation

L’intérêt du CBD en inhalation est lié à sa biodisponibilité. Quand on inhale une molécule, le corps n’absorbe pas tout : une partie est expirée dans l’atmosphère, l’autre est dégradée avant même l’absorption. La proportion de la molécule absorbée par le corps, rapportée à la quantité totale de la molécule consommée, est ce que l’on appelle la biodisponibilité. Concernant le CBD, lors d’une injection en IV, la biodisponibilité est de 100 % tandis qu’elle est d’environ 20 % par inhalation.

La mauvaise presse du CBD

Une des principales raisons de la mauvaise réputation du CBD est qu’on l’associe encore au THC et au cannabis dans sa globalité. Il y a donc un travail pédagogique à réaliser sur ce sujet. Il va falloir réexpliquer que ce n’est pas le CBD qui procure les effets psychotropes du cannabis mais bien le THC ; que les usages d’un e-liquide au CBD et du cannabis fumé sont différents et que leurs effets ne sont pas les mêmes.

Encore une fois, le CBD – contrairement au THC – ne produit aucun effet psychotrope.

Le CBD et la dépendance

On ne connaît ni le taux de CBD qui compose l’huile de chanvre enrichie au CBD, ni une éventuelle contamination en THC. Mais dans tous les cas, le CBD n’entraîne pas de génération de dopamine (sentiment de soulagement et de plaisir), ainsi, le caractère addictif du CBD – s’il existe – devrait être très limité.

Les différents e-liquides au CBD

Il existe des e-liquides qui utilisent de la poudre de cristaux de CBD, vendue par des fournisseurs qui garantissent la pureté et l’absence totale de THC, c’est aussi la matière première la plus utilisée et des e-liquides à l’huile de chanvre enrichie au CBD, en France comme à l’étranger. C’est une huile extraite du cannabis qui peut contenir du THC, du CBD, et quelques composés impropres à l’inhalation.



Le problème - outre les composés impropres à l’inhalation - est que l’on ne connaît ni le taux de CBD qui la compose, ni une éventuelle présence de THC. Nous considérons que cette huile extraite du cannabis peut malheureusement décrédibiliser le fort potentiel pharmaceutique de la molécule du CBD.

L’association CBD et Nicotine

Il n’y a pas de danger à associer CBD et substance nicotinée, cependant les effets de ces deux molécules sont contradictoires, il n’y a donc pas d’intérêt à le faire. Un vapoteur qui inhale un e-liquide nicotiné cherche en général à arrêter de fumer. Celui qui veut se détendre utilisera plutôt un e-liquide au CBD.

Les e-liquides contenant du CBD ont une composition familière aux adeptes de la vape : propylène glycol, glycérine végétale (PG/VG) avec ou sans arômes, arômes alimentaires naturels ou non. Avec ces e-liquides c’est le taux de CBD que l’on choisit (de 0, 30, 100, 300, voire 600 mg/ml). Les e-liquides au CBD produisent un hit naturel proche des effets recherchés par le vapoteur.


J'accepte

En poursuivant votre navigation sur le site vapOclOpe.fr, vous acceptez l'utilisation de Cookies qui garantissent son bon fonctionnement.Plus d'infos