Combien de temps une résistance de cigarette électronique peut elle durer ?

Cette fiche est dédiée aux résistances pour les clearomiseurs. Pour les résistances destinées aux atomiseurs reconstructibles, une fiche traitant de ce sujet se trouve ici (https://www.vapoclope.fr/content/159-quand-changer-resistance-cigarette-electronique)

L'évolution des résistances destinées aux clearomiseurs

Destinées aux vapoteurs qui ne veulent pas s’embêter à concevoir leurs propres résistances, ou qui ne peuvent pas, elles offrent l'avantage de la simplicité d'utilisation et de la sécurité. Leur évolution au fil du temps compte parmi les plus importantes du domaine de la vape, et si au début de leur existence elles étaient parfois sujettes à des dysfonctionnements ou de moindres performances par rapport aux résistances se trouvant sur un atomiseur reconstructible, ce n'est plus du tout le cas aujourd'hui. Leur assemblage est fiable, les matériaux sont généralement de qualité, du moins en ce qui concerne celles des marques reconnues, leurs performances sont désormais du même niveau de qualité de vape que les meilleurs atomiseurs, elles peuvent fonctionner aussi bien avec un liquide à fort taux de glycérine végétale qu'en 50/50 de PG/VG, permettent une vape en inhalation directe ou indirecte suivant le modèle et restituent correctement les meilleures saveurs des arômes avec une vapeur généreuse. Elles existent en de nombreuses déclinaisons pour tous types de vapoteurs, et il est pratiquement impossible de ne pas en trouver une qui ne corresponde pas à sa vape.

Leur construction s'est non seulement améliorée, mais également diversifiée. Le marché de la vape regorge de produits et les résistances sont désormais disponibles avec tous types de fils plus ou moins complexes, et certaines mêmes sont très originales comme la résistance circulaire pour le clearomiseur Revvo de chez Aspire, la vape qu'elle délivre rivalisant avec les meilleurs drippers aussi bien en saveurs qu'en production de vapeur.


La constitution d'une résistance

Ce qui n'a pas changé par contre, c'est son principe de fonctionnement qui reste inhérent au principe même de la cigarette électronique. Elle est constituée d'une enveloppe extérieure structurelle généralement en inox, d'une fibre qui est le plus souvent en coton organique, mais on en trouve également qui sont constituées de céramique à la place, et pour finir, on trouve ensuite un ou plusieurs fils résistifs qui forment le coil. Il existe des résistances avec des fils en kanthal, en inox ou en Nichrome qui sont adaptées pour le mode puissance, d'autres en nickel et quelques-unes en titane pour le mode de vape en contrôle de la température. De même, le choix du nombre et du type de coils est important, pouvant varier d'un coil unique jusqu'à parfois 8 comme sur la résistance V8 Baby T8 de chez Smoktech.

L'arrivée d'air se fait par le dessous de la résistance pour remonter au centre du ou des coils, permettant ainsi au liquide une fois chauffé de remonter sous forme de vapeur jusqu'au drip tip.

Généralement, la résistance est directement vissée à la base du clearomiseur, mais sur certains modèles, elle est juste enfichée et maintenue par un joint torique. Cette solution est non seulement aussi efficace que celle du pas de vis, mais également plus pratique lorsque le temps est venu de la changer.

Pour finir, on trouve parfois sur certaines résistances une petite grille située tout en haut de la résistance. Sa fonction est d’empêcher les projections de liquide très désagréables (que l'on appelle spitback en anglais) directement au travers du drip tip. Ce phénomène n'est pas un défaut de la résistance ou l'indication d'une usure quelconque, mais provient d'une conjonction entre le liquide et le coil.

  • La principale raison de ces projections provient du coton qui est saturé de liquide et d'un réglage de puissance de votre box ou de votre batterie qui est réglée trop faiblement en puissance par rapport à la valeur en ohm de la résistance. Le liquide n'est alors pas entièrement évaporé et des petites gouttes de liquide chaud sont projetées avec la vapeur. Ce phénomène est aussi sonore en faisant claquer le coil.
  • Cela peut également provenir d'un ratio PG/VG de votre liquide. S'il contient trop de propylène glycol qui est naturellement assez liquide et avec un taux supérieur à 50%, lorsque vous utilisez une puissance élevée pour vapoter, le liquide n'a pas le temps d'être entièrement évaporé, car il arrive en trop grande quantité. Changez alors pour un liquide avec moins de PG et le problème devrait disparaître.


Est-ce que les résistances sont compatibles entre elles ?

Malheureusement non. Chaque fabricant conçoit sa résistance suivant un cahier des charges qui lui est propre, et comme la résistance dépend également des dimensions physiques du clearomiseur, une uniformisation serait difficile à mettre en œuvre. Le plus courant est généralement de pouvoir adapter parfois des résistances d'un clearomiseur sur un autre lorsqu'il s'agit de la même marque. Cependant, il existe certaines marques qui utilisent le même type de résistance comme la société Smoktech et Vaporessso, mais cela reste de l'ordre de l'exception.


La durée de vie d'une résistance commence avant même sa première utilisation

Une résistance de clearomiseur reste avant tout un consommable, c'est-à-dire un produit qui à une durée de vie limitée. Cependant, pour que la résistance puisse durée le plus longtemps possible, il est primordiale de correctement la préparer avant même de l'utiliser la première fois. Si cette étape devait être mal réalisée, et étant donné qu'il n'est pas possible de la démonter pour changer un élément, elle peut dès le début ne pas fonctionner correctement ou être endommagée. Dans ce cas malheureusement, il n'existe qu'une seule solution : la changer pour une autre.

Cette étape est cependant simple à effectuer, et consiste à bien imbiber le coton de la résistance manuellement afin qu'il puisse absorber plus facilement le liquide lors du premier remplissage. Pour cela, prenez la résistance et versez quelques gouttes dans chaque trou périphérique où l'on voit le coton. Faire de même en haut de la résistance en veillant bien à déposer les gouttes sur le bord et non pas à l'intérieur de la cheminée.

[photo] Amorcer une résistance 1
[photo] Amorcer une résistance 2

Répétez cette opération 2 ou 3 fois et votre résistance de clearomiseur sera ainsi correctement amorcée. Mettez-la en place sur le clearomiseur et remplissez le réservoir. Vissez le clearomiseur sur votre batterie, mais avant de commencer à utiliser votre cigarette électronique, il reste encore un dernier point à effectuer : poser votre cigarette électronique debout avec son clearomiseur, et attendez au moins 5 minutes afin que la résistance s’imprègne bien du liquide.


Une résistance se change tous les combien de temps ?

Il n'existe pas de réponse toute trouvée à cette question, car cela dépend de nombreux facteurs.

  • Tout d'abord, il y a la conception de la résistance : avec le même liquide et en vapotant à la même fréquence, on peut parfois constater que certaines résistances ne durent pas plus d'une semaine alors que d'autres parviennent à faire 3 semaines.
  • Vient ensuite justement la fréquence à laquelle vous vapotez. C'est logique, mais cela fait partie de la réponse :)
  • Le ratio PG/VG à également une importance importante. Plus il contient de VG, liquide qui par nature est visqueux et légèrement sucré, plus la résistance sera encrassée rapidement.
  • La puissance utilisée dépend de la valeur en ohm de la résistance, mais même si vous l'utilisez à la puissance recommandée, sa durée de vie en dépend. Plus la puissance nécessaire est élevée, plus le coil subit rapidement de fortes variations de température et plus la consommation de liquide est importante et laisse de dépôts sur le coil et le coton à chaque bouffée.
  • Pour finir, il y a aussi le type de liquide employé. Certains liquides contiennent des arômes ou des additifs chargés en sucre, et il est évidant qu'un liquide pop corn encrassera une résistance plus rapidement qu'un liquide citronné. Si votre liquide contient de la nicotine, sachez par contre que cette dernière n'a que peu d'influence sur ce phénomène d'encrassement.

Pour faire une moyenne, on peut raisonnablement dire que changer sa résistance tous les 15 jours lorsqu'on l'utilise quotidiennement est une fréquence honorable.

Nettoyer sa résistance pour la faire durer ?

C'est très simple : on ne la nettoie pas. Contrairement à une résistance que l'on trouve sur un atomiseur reconstructible, il n'est pas possible de procéder à un "dry burn" dont le principe est similaire à un nettoyage de four par pyrolyse. Une résistance de clearomiseur n'est généralement pas démontable, et ce moyen de nettoyage carboniserait à tout jamais le coton.

Certains vapoteurs essayent aussi de passer la résistance sous l'eau chaude et procède ensuite à un long séchage pendant parfois plusieurs jours ou au sèche-cheveux. Ne comptez pas trop là-dessus non plus, c'est juste une perte de temps.

La seule solution est donc de la recycler et d'en installer une neuve.


Savoir quand changer de résistance

Mais comment savoir quand il est temps de changer de résistance ? Plusieurs indices vont vous aider à prendre cette décision :

  • Les saveurs de votre liquide commencent à être altérées et prenant un petit gout de brulé et la vapeur devient moins dense. Cette première indication basée sur les sensations doit déjà vous alerter.
  • De petites fuites de liquide par les arrivées d'air, si elles se trouvent en bas du clearomiseur, commencent à apparaître alors que vous utilisez toujours le même liquide. Cela indique que le coton n'est plus capable de retenir le liquide ce qui signifie qu'il arrive en fin de vie. Attention cependant à ne pas confondre ce problème d'écoulement avec un autre problème similaire qui est malheureusement commun à toutes les résistances de clearomiseur : si vous n'utilisez pas votre matériel pendant plus de deux jours, le coton continue cependant doucement à absorber du liquide par capillarité qui fini pas s'écouler par les arrivées d'air. Cela n'est donc pas forcément du à une usure de la résistance, mais un phénomène naturel. Si vous prévoyez de ne pas d'utiliser votre clearomiseur pendant un certain temps, remisez-le avec environ 10% de liquide dans le réservoir et pensez à fermer les arrivées d'air.
  • La couleur du liquide est également une bonne indication. S'il vous parait bien plus foncé qu'à l'origine, cela indique que la résistance commence à être encrassée.
  • Dernier point pour s'assurer que la résistance est bien en fin vie : l'inspection visuelle. Une résistance usée est encrassée au niveau du fil qui est noirci, et le coton à une couleur lui aussi très foncée.


Maintenant que vous en savez un peu plus sur les résistances, et avec de l'expérience, vous serez capable de prévoir son remplacement, et le meilleur moyen de ne pas se laisser surprendre reste encore d'en avoir d'avance !

Retrouvez toutes nos résistances e-cigarette à petit prix pour les clearomiseurs.


J'accepte

En poursuivant votre navigation sur le site vapOclOpe.fr, vous acceptez l'utilisation de Cookies qui garantissent son bon fonctionnement.Plus d'infos